Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 21:13

 

Un petit topo rapide sur le fric. Ici un schéma sur les flux financiers lors de la coupe 2006 en Allemagne. Mais c'est beaucoup moins que pour cette édition brésilienne, et encore bien moins que pour celle du Qatar.

Conclusion ? Comme il est dit dans l'article (le lien à suivre) la FIFA se taille la part du lion! Un prédateur, c'est bien de ça qu'il s'agit.

Bises

Zinedine Z.

 

 

Ça coûte combien une Coupe du Monde de football ?

http://www.parissportifs.com/blog/ca-coute-combien-une-coupe-du-monde-de-football-27117.html

Saviez-vous que le Qatar prévoit un budget de 200 milliards de dollars pour accueillir la Coupe du Monde 2022? De quoi combler 10 fois le trou de la Sécurité Sociale en France (16,2 milliards d’euros)… Une somme astronomique qui nous amène à nous poser avec encore plus d’insistance la question du financement d’un Mondial de football à l’heure où le Brésil essaye tant bien que mal de limiter la facture pour l’été 2014.

 

 

en millions de dollars

 

D’après les rapports financiers publiés par la FIFA, le Mondial sud-africain a généré plus de 2,2 milliards d’euros de revenus, soit une croissance de plus de 20% par rapport à 2006 (1,8 milliards d’euros). Un bond qui s’explique en grande partie par la globalisation de la commercialisation des droits médias et marketing des Coupes du Monde 2010 et 2014. A noter que la FIFA a connu une hausse de l’ordre de 47% en ce qui concerne ses revenus TV et plus de 55% pour ses droits commerciaux. Une bonne pioche pour l’organisation dirigée par Sepp Blatter puisque ces deux postes représentent 95% des revenus du Mondial!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Web-sport 04/07/2014 10:55

C'est monstrueux toute la quantité d'argent qui circule dans le monde du football. Il y en a qui n'ont vraiment pas de scrupule à s'enrichir au dépend de pauvres gens !!

Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche