Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 23:37

 


enfant-chinoise-au-boulot.jpgLes usines chinoises emploient des enfants et des ouvriers payés la moitié du salaire minimum pour produire à la chaîne sacs, casquettes et autres accessoires siglés aux couleurs des Jeux olympiques de 2008 à Pékin, selon un rapport de l'organisation PlayFair 2008, qui regroupe la Confédération syndicale internationale, la Fédération internationale des travailleurs du textile, de l'habillement et du cuir et la campagne "Vêtements propres".


Au moment où les membres du Comité international olympique (CIO) se réunissent à Londres pour faire le point sur les JO de 2012, le document, intitulé "Pas de médaille pour les JO", indique que des enfants de 12 ans travaillent dans quatre usines produisant des accessoires pour les Jeux. Les ouvriers travaillent jusqu'à quinze heures par jour, sept jours sur sept.

DROITS DES TRAVAILLEURS BAFOUÉS

"Recours à la main-d'œuvre infantile", "salaires représentant la moitié du salaire minimum légal", "horaires à rallonge", travail "dans des conditions insalubres et dangereuses", "travailleurs obligés de mentir aux inspecteurs indépendants", "non-déclaration à la sécurité sociale", etc., le réquisitoire, concernant un pays connu pour sa main-d'œuvre bon marché, est sévère.

Les concessions de licence olympique devraient rapporter environ 70 millions de dollars pour les JO de Pékin, selon PlayFair 2008. Les entreprises accréditées versent en effet une redevance, dont le montant est directement dévolu à l'organisation des Jeux.
Le Monde, 11 juin 2007.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Zinedine Z. - dans Les J.O c'est pas beau
commenter cet article

commentaires

lebosrg 30/01/2008 01:11

wal j'attends toujours mon bonnet de vieille fabrication écossaise...
et les sportifs y z'offrent un bonnet aussi...?

Waldorf 25/01/2008 19:31

De tte façon, les marchandises publicitaires de n'importe quels JO, où qu'ils se tiennent, ou de n'importe quelle messe, congrès, salon, colloque, assemblée, sont fabriqués par les mêmes.
Je tiens à signaler que les bonnets Balp sont tricotés par des syndiquées écossaises âgées alors même que nous les offrons. Ce n'est pas équitable.

Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche