Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 17:11
undefinedLe masque du sport olympique  tombe une fois de plus. Toute la clique capitaliste mondiale, de la Chine aux Etats-Unis en passant par l'Europe se démène pour le faire tenir. Mais de moins en moins de monde résiste à l'évidence : les JO ne servent pas la liberté. Au contraire.
Après Berlin en 1936, Mexico en 1968 et Moscou en 1980, les sportifs défileront fièrement devant les bouchers de l'état chinois en ignorant superbement les cadavres.  Une médaille vaut plus que la liberté. Travailler toute sa vie pour une médaille, c'est déjà abdiquer la sienne propre. Le Laogaï, connais pas. Tian'anmen ? euh...

Les sports ont fait fleurir toutes les qualités qui servent a la guerre (Pierre de Coubertin, Essais de psychologie sportive )

En prévision des Jeux de Pékin, la Chine s'est promis de faire passer la flamme olympique par le Tibet en dépit des manifestations sanglantes qui s'y sont produites, et elle a dit mener une lutte à mort avec la clique du dalaï-lama dans le territoire himalayen.

Reuters, mercredi 19 mars 2008

Manifestation vendredi 21 mars à 15h place du Trocadéro contre la répression chinoise et pour le boycott des JO de Pékin 2008.



Partager cet article

Repost 0
Publié par Zinedine Z. - dans Les J.O c'est pas beau
commenter cet article

commentaires

Wal 24/03/2008 15:19

J'oubliais le lien (comme il se doit) :

http://afp.google.com/article/ALeqM5g4SIVVWS9xMAEm6SyJIpA1Vz_KvQ

Wal 24/03/2008 15:18

Un Français sur deux favorable au boycott. L'influence de ce blog se fait crève les yeux !

Heu... Pourquoi le boycott des JO d'Atlanta n'est-il pas cité à la suite des autres ?

Zinedine Z. 24/03/2008 15:45


C'est exact. Oubli réparé : http://www.cnt-f.org/spip.php?article124


Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche