Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 17:59

Venu du site ami grouchos.org
Bises
Zinedine Z.

Il s'agit encore d'un « accident ». Pourtant, si l'on considère cette rubrique , notamment en ce qui concerne le ski, il serait plus rationnel de cesser d'employer un tel mot : la blessure grave voire mortelle est inscrite au coeur même de la logique sportive puisque il s'agit de dépasser les limites, d'effacer son concurrent. Dire que « Ce genre d'accidents est extrêmement, extrêmement rare dans le sport » comme le fait un responsable sportif (ci-dessous), c'est révélateur de la fausse conscience qui sévit particulièrement dans le milieu sportif. « Mais la fausse conscience est un phénomène sui generis apparenté au fait délirant des psychiatres; elle n'a pas grand chose à voir avec le degré d'information dont peut disposer un individu [un responsable sportif] ou une collectivité [l'institution sportive]  » dit très justement un sociologue. Au moins, dans le cas dont il est question ici, les organisateurs ont eu la décence d'arrêter les frais. Pourquoi n'en serait-il pas de même pour le Dakar ou les Jeux olympiques  ?

Ski freestyle: le Canada encore endeuillé avec le décès en piste de Nick Zoricic
Samedi 10 mars 2012, 19h59



Le Canadien Nick Zoricic est décédé samedi à la suite d'une lourde chute lors des finales de la Coupe du monde de skicross à Grindelwald en Suisse, moins de deux mois après l'accident mortel de la star du half-pipe, Sarah Burke, elle aussi Canadienne.

En 8e de finale, Nick Zoricic a chuté à la sortie d'un saut et a violemment percuté les filets de protection, selon les images de la télévision suisse.

Restant inerte sur le sol, le skieur de 29 ans a reçu les premiers secours de plusieurs médecins avant d'être héliporté à l'hôpital d'Interlaken, dans le canton de Berne au centre de la Suisse.

"Malgré une longue phase de réanimation, Nick Zoricic est décédé à 12H35 (11H35 GMT) des suites d'un lourd traumatisme neuro-crânien", a annoncé la Fédération suisse dans un communiqué.

A la suite de cet accident, les organisateurs de la course ont décidé d'annuler l'épreuve de samedi et la finale du dimanche.

Les entraîneurs ont immédiatement emmené le reste de l'équipe canadienne sur le Jungfraujoch, le col des Alpes baptisé le "toit de l'Europe", pour leur annoncer la nouvelle, selon Max Gartner, le président de la Fédération canadienne de ski alpin (Canada alpin) joint au téléphone par l'AFP.

Les heures après son décès furent "tristes", a expliqué à l'AFP le président du Comité organisateur de la course, Christoph Egger, précisant qu'une cérémonie serait probablement organisée dimanche en hommage au skieur.

La police du canton de Berne, où se trouve Grindelwald, a indiqué qu'elle menait une enquête sur cet accident.

La configuration de la piste a été mise en cause samedi dans les médias canadiens, notamment par Peter Duncan, ancien skieur et consultant de Radio Canada Sports : "ma première impression lorsque j'ai vu les images, c'est que les mesures de sécurité étaient inadéquates", a-t-il déclaré. Selon lui "la faute que Nick a faite arrive couramment."

Max Gartner, a rétorqué à l'AFP qu'il ne trouvait "pas juste de faire une telle déclaration d'un point de vue extérieur".

"Ce genre d'accidents est extrêmement, extrêmement rare dans le sport (...) Il y a un directeur de course professionnel sur le site, des entraîneurs qui travaillent chaque jour sur ces questions, alors j'estime que ce genre de commentaire extérieur n'est pas judicieux", a ajouté M. Gartner.

Ancien skieur alpin, Zoricic s'était tourné il y a quelques années vers le skicross, une discipline dans laquelle il avait signé deux podiums en Coupe du Monde.

"Nick était un jeune et talentueux skieur et un grand athlète qui était apprécié de ses coéquipiers et des autres coureurs", a souligné dans un communiqué la Fédération canadienne.

Il y a deux mois, le monde du ski freestyle pleurait la perte de sa compatriote Sarah Burke.

Victime d'une chute à l'entraînement en half-pipe le 10 janvier à Park City, aux Etats-Unis, la star des X Games, est décédée des suites de dégâts irréversibles au cerveau, à l'hôpital de Salt Lake City, neuf jours plus tard.

Le skicross, où les coureurs s'élancent quatre par quatre à l'assaut d'une piste parsemée de sauts et de virages, avait déjà connu quelques accidents sérieux.

En janvier 2010, avant les jeux Olympiques de Vancouver, l'un des espoirs français, Florent Astier, avait subi une violente chute sur une piste glacée à Lake Placid, aux Etats-Unis. Ayant perdu l'usage de ses jambes, il est aujourd'hui en chaise roulante.

© 2012 AFP

Partager cet article

Repost 0
Publié par Zinedine Z. - dans Beauté du sport
commenter cet article

commentaires

Wal 18/03/2012 19:47

Zauraient mieux fait de participer au Marathon à ski près du Mont-Blanc cet hiver, avec montées, traversée de routes et même escaliers. C'était bien plus sympa que n'importe quelle compét.

Zinedine Z. 18/03/2012 20:22



Entièrement d'accord mon cher wal. Content de te revoir par ici.



Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche