Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:08

Le sport est inséparable de l'argent. Et les politiciens y veillent !

A Rouen, Fabius a collaboré avec Ferrero, groupe propriétaire de la marque Kinder.  Le palais des sports de Rouen, dont l'ouverture est prevue pour septembre 2012 , s'appelera Kindarena ! Et ce, grâce à l'argent public.

Vous remarquerez que Ferrero versera 5 millions d'euros en 10 ans à la communauté urbaine de Rouen, qui elle, ainsi que les pouvoirs publics (Région, Département) ont déjà dépensé plus de 52 millions HT pour la construction du palais des sports.

Profits privés, déficits publics, rien ne change.

Bises

Zinedine Z.

 

Le futur Palais des Sports de Rouen s'appellera Kindarena !

http://info-stades.fr/Kindarena-Rouen/Le-futur-Palais-des-Sports-de-Rouen-s-appellera-Kindarena.html

 

C'est officiel ! Le palais des sports de Rouen, dont l'ouverture est prevue pour septembre 2012 , s'appelera Kindarena. Ferrero versera 500 000 euros pendant 10 ans à la Crea. L'accord a été officialisé mercredi 16 novembre 2011 par Laurent Fabius (président de la Crea) et Frédéric Thil (directeur de Ferrero France).

Dans les tribunes de la salle principale (6000 places), les sièges formeront un "K" aux couleurs rouge et blanc de la marque chocolatée.

La construction du site a coûté 52,4 millions d'euros HT, dont 34,5 millions à la charge de la Crea, le reste se partageant entre la Région, le Département et l'ADEME. Les travaux devraient être terminés en juin 2012 et la semaine d'inauguration se tiendra du 8 au 16 septembre 2012.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche