Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:39
En juillet, j'étais tombé sur un article dans Libé qui résumait un "rapport sur la violence dans le football amateur" publié par l'observatoire national de la délinquance. Le mythe (qui n'existe que chez ceux qui ne vont pas sur les terrains du dimanche) du sport éducatif est sérieusement écorné. Où l'on s'aperçoit que ce ne sont ni le fric ni l'enjeu qui provoquent la violence...
Les lignes qui suivent (va falloir lire un peu...) sont extraites du rapport.
Bises
Z.Z


Sport populaire, très médiatisé et produit de la mondialisation, le football jouit d’une popularité qui ne se dément pas. Sport d’éducation par excellence, le football amateur ne parvient à masquer ni ses excès ni ses faiblesses, et particulièrement, les violences et les incivilités qui entachent son image. La question qui est régulièrement posée est de savoir comment lutter contre ces comportements socialement inadaptés et qui se constatent très souvent lors des compétitions de football amateur.
La multiplication des incivilités et des violences montre que le sport en général, le football en particulier, n'échappe pas aux maux qui affectent la société dans son ensemble. Pour reprendre l'analyse du sociologue Norbert Élias:
«L'incivilité, la violence dans le sport, ne sont que les expressions sociales et culturelles du niveau de civilisation que nous avons atteint
 collectivement». Cette étude qui s’appuie sur un échantillon de matches de football relativement intéressant, permet d’avoir une vision de l’ensemble du phénomène de violence et d’incivilité, même si toutefois, il y a lieu d’en relativiser la portée du fait d’un faible nombre de faits connus, à l’occasion des matches à incident(s), au regard du nombre de matches observés. (p 1)
(...)

Les catégories d’âge…
Même si en volume ce sont les seniors qui ont le plus d’incidents, on constate que la catégorie qui pose actuellement le plus de problème est celle des 16-18 ans avec un pourcentage d’incidents de matches plus élevé par rapport au nombre de matches organisés, mais surtout une augmentation entre les deux saisons
L’urgence est donc de prendre des mesures à destination des joueurs, mais également de l’encadrement avec un effort particulier pour la catégorie des 16-18 ans.

Les catégories jeunes…
Les problèmes concernant les jeunes sont éminemment liés à l’importance que l’environnement veut donner à la compétition. On note ainsi des remontées de violences verbales comme physiques dont les auteurs sont plus souvent qu’ailleurs les parents, les spectateurs, l’encadrement. L’éducateur a donc un rôle primordial à jouer. (p 19)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Zinedine Z. - dans Beauté du sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche