Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 15:58

On se souvient d'une Laure Manaudou abandonnant la compétition pour enfin vivre, épuisée par une vie entière de kilomètres de piscine quotidiens. Mais bien sûr, les commentateurs ont toujours la mémoire courte et feignent l'incompréhension à l'annonce du retrait de Marion Bartoli, qui n'en peut plus de s'entraîner et se blesser depuis sa plus tendre enfance. Sportifs de haut niveau : une enfance volée.

Bises

Zinedine Z.

 

 

La première raison invoquée par la 7e joueuse mondiale est physique : «Mon corps (tendons d'Achille, dos, épaule, hanches) ne peut tout simplement plus. J'ai déjà eu énormément de blessures depuis le début de la saison. Cela fait tellement longtemps que je suis sur le circuit et j'ai tout donné lors de ce dernier Wimbledon, j'y ai laissé le reste d'énergie que j'avais encore. J'ai réalisé mon rêve, ça restera à jamais gravé, mais mon corps ne tient plus. Aujourd'hui j'avais déjà mal partout après 45 minutes.» Sa décision de tout arrêter a été prise après la rencontre : «C'est ce que j'ai ressenti après le match, que je ne pouvais plus faire ça. Tout le monde se souviendra de mon titre à Wimbledon, personne ne se souviendra de ce match ici. Cela a été une décision très dure, mais j'ai repoussé mes limites pour gagner Wimbledon et là je ne peux plus. Mon esprit n'y est plus, mon coeur n'y est plus et je ne peux plus mentir comme ça.»

http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Bartoli-arrete-tout/392984

«Ça fait plus de treize ans que je suis sur le circuit. Depuis le début de l’année, j’avais beaucoup de petites blessures un peu partout : cheville, pied, épaule. J’ai l’impression d’avoir tout donné pour gagner ce Grand Chelem. Mon corps ne peut simplement plus assumer aujourd’hui.» En juillet, Bartoli avait accompli son rêve en remportant le tournoi de Wimbledon. Pour cela, elle a fait des sacrifices importants et ne se sent plus prête à les assumer de nouveau. «Je passais énormément de temps chez les kinés (à Wimbledon). J’ai dû surmonter de grosses douleurs au tendon d’Achille et à l’épaule. Quand je me levais, il me fallait trente minutes avant de poser le pied par terre et marcher normalement, a détaillé Bartoli. Il a vraiment fallu que j’aille au bout et j’y suis arrivée.

http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Bartoli-en-paix-avec-moi-meme/393147

 

 

 

 

Bartoli : Un corps sportif épuisé

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zinedine Z.
  • Le blog de Zinedine Z.
  • : Ce blog prétend déjouer l'hypocrisie du discours dominant sur le sport. Le sport est une emprise sur l'activité physique, une clôture pour la rentabiliser. Il tient le corps dans sa poigne de fer. Il enferme ses jeux, ses efforts, dans un système de mesures, afin de classer, comparer, hiérarchiser. Il presse l'activité physique sans fin pour en exiger une plus-value perpétuelle. On ne peut pas séparer le sport de la logique compétitive imposée aux êtres humains. A l'affrontement sportif correspond la lutte pour la survie, le "struggle for life" du capitalisme.
  • Contact

Recherche